Alliance au sommet contre le spam

Après la déclaration de Bill Gates sur la suppression du spam d’ici à deux ans->151, et les filtres forcés mis en place par le géant de l’internet, AOL, les deux sociétés se sont unies dans une action judiciaire contre une société française de vente par correspondance qui prospérait via une prospection massive par courriels indésirables.

Cette prise de conscience judiciaire, espèrent les firmes américaines, dissuadera d’autres entreprises françaises d’utiliser le spamming comme méthode publicitaire.

Update

Selon Benoît Tabaka, dans sa conférence du 13 février au sein du DESS DP-NTSI, cette affaire a peu de chance d’aboutir. En effet, les quelques 10.000 spams imputés à l’utilisateurs français ne constitueraient pas un préjudice pour AOL, habitué à pré-traiter plusieurs millions de courriels non désirés pour ses utilisateurs…

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.