Difficile aboutissement des actions répressives en matière de Peer-to-Peer

Les résiliations d’abonnement à Internet demandées par l’industrie du disque n’ont pas toutes abouti: le TGI de Paris a rejeté l’une de ces requêtes. Alors qu’en décembre dernier , l’Association des fournisseurs d’accès à Internet (AFA) annonçait des résiliations d’abonnement sur décision de justice pour cause de téléchargement illégal, le Forum des droits sur l’Internet (FDI) a publié lundi 10 janvier sur son site Web une décision du tribunal de grande instance de Paris (TGI), datée du 8 octobre et rejetant une demande – adressée par la Société civile des producteurs phonographiques (SCPP) – de résiliation de l’abonnement d’un client de Wanadoo.…

L’industrie cinématographique réprime à son tour le Peer-to-Peer

Les industries cinématographiques américaine et française ont fait procéder à la fermeture en région parisienne d’un site d’annuaires de liens du réseau P2P.

Après les suspensions d’abonnements d’internautes téléchargeant illégalement de la musique en ligne, c’est au tour de l’industrie cinématographique de prendre des mesures : le site hébergé par un prestataire français en région parisienne « torrent.yourself.com » a été fermé ces jours-ci sous l’égide de la Brigade Centrale pour la Répression des Contrefaçons Industrielles et Artistiques (BCRCIA), une division de la Direction centrale de la police judiciaire.

D’autres actions similaires ont eu lieu aux Pays-Bas et en Finlande. Aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, la MPAA (Motion pictures association of America) a déposé plainte contre une centaine d’opérateurs de « trackers » BitTorrent, qui permettent de télécharger des films piratés.…