Des DRM dans les X-BOX

Comment, après Palladium, Microsoft s’attaque à votre console de salon. Les joueurs attendaient avec impatience les sorties de Halo 2 et Half-Life 2. Ils risquent rapidement de déchanter…

Microsoft a décidé d’intégrer une solution de Digital Rights Management (DRM) au système de jeu en ligne (X-Box Live) pour Halo 2. Le matériel de la console sera donc vérifié à chaque connexion aux serveurs de jeu en ligne. Dans quel but ? Repérer les utilisateurs qui ont modifié leur console pour lui ajouter un disque dur, changer un lecteur de DVD tombé en panne, ou bien, ajouter une puce afin d’installer des logiciels open source ou des jeux piratés.
Par delà l’argument louable de la lutte contre le piratage, voici comme l’utilisation de votre matériel informatique peut être bridé par le fabricant.

Même punition pour les joueurs PC. Half-Life 2, déjà disponible depuis quelques jours, nécessite une activation par Internet, comme Windows XP lors de sa sortie.
Pour le jeu de Valve, ce sera une authentification par Steam, leur plate forme de distribution maison. Donc, impossible de jouer hors-ligne; une connexion au Web sera obligatoire.

Même si l’utilisation des DRM est compréhensible dans le cadre de la lutte contre la copie, ses dérives orwellienne ne sont pas pour autant acceptables.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.