Firefox et Google s’allient. Contre Microsoft ?

Les deux projets les plus excitants du moment main dans la main. Contre un adversaire unique ? Le moteur de recherche vedette Google, et l’étoile montante Firefox semblent marcher d’un même pas.
Google index aujourd’hui (25/11/2004) 8 058 044 651 pages.
Le bébé de la fondation Mozilla représente aujourd’hui 7.21% des navigateurs utilisés. Il a gagné 1.2 points depuis la sortie de la version 1.0 finale au début du mois.

Google, est très attaché au monde du libre depuis ses débuts. En effet, il est le premier moteur à avoir choisi d’utiliser de simple PC assemblés et une achitecture Linux, à l’opposé des stations de calcul couplées à des OS Unix des ses concurents de l’époque.
Par ailleurs, la volonté de diversification des deux côté étati nette : Google lance son “Google Desktop Search” et son service Gmail ; on parlait même d’un navigateur estampillé “Google”. De l’autre côté la fondation Mozilla se voyait prêter des intentions de mise en place d’un moteur de recherche…

Finalement, les deux semblent dorénavant fonctionner main dans la main.
D’une part, Firefox s’est dôté d’une Barre d’outil permettant d’intégrer Google à la navigation (Google Toolbar, disponible ICI D’autre part, Google vient proposer une page d’acceuil spéciale pour les utilisateurs du navigateur : http://www.google.fr/firefox celle-ci étant désormais la page d’acceuil par défaut.

Quant à savoir s’il s’agit d’un réel partenariat ou bien d’une volonté de chacun de profiter de la croissance de l’autre, seul l’avenir nous le dira.
Ce qui est certain, c’est la volonté de contrer Microsoft. La firme de Redmond qui désire donner un coup de jeune à la fois à sont moteur de recherche MSN Search et à son navigateur sera bien embarassée pour lutter contre cette alliance. MSN Search est aussi loin de Google en terme de pertinence qu’IE l’est en matière d’ergonomie et de fonctionnalité par rapport à Firefox. La revanche du logiciel libre ?

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.