Google pêche par trop d’assurances dans ses liens sponsorisés

L’assureur AXA a décidé de porter plainte conter la filiale française de Google->google.fr pour préjudice à sa marque. Le moteur de recherche avait autorisé l’achat par des assureurs concurrents de mots-clés sponsorisés (le système Adwords) qui permettaient, lors d’une recherche sur “Axa” ou le nom de sa filiale “Direct Assurance”, de les voir apparaître en première page.

Malgrè une démarche amiable, qui avait vu dispaître ces problèmes, l’assureur a maintenu sa plainte devant le TGI de Nanterre, reconnu pour sa grande protection des intérêts privés, au nom de la protection du droit des marques, et en réparation du préjudice subi.

Google, déjà condamné en France en novembre dernier (affaire Luteciel et Viaticum) et une affaire en cours contre le groupe LVMH, a réaffirmé sa politique de limitation de responsabilité :
– contrairement à ce qui va être prochainement implémenté aux États-Unis, l’achat de mots se référant à des marques concurrentes est prohibé
– les marques lésées voient leur recours amiables réglés dans les plus brefs délais et les noms se rapportant à leurs propriétés incorporelles sont rajoutés à la “liste noire” du système Adwords
– en dernier lieu, ce sont les marques ayant acheté les mots de mauvaise fois qui se retrouveraient responsables.

Les débats s’ouvriront à Nanterre le 10 mai prochain. Source : ZDnet France

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.