Iphone 3G : Orange exclu de toute exclusivité !

Abonnés Bouygues ou SFR, le Conseil de la Concurrence vous a compris ! Saisi en septembre 2008 par Bouygues Télécom d’une plainte à l’encontre de pratiques exclusives mises en œuvre par Orange et Apple, Le Conseil a décidé de prononcer des mesures conservatoires pour donner aux autres opérateurs la possibilité de commercialiser l’iPhone. En effet, pour le Conseil de la Concurrence, une telle exclusivité accroît les coûts de changement d’opérateur mobile pour les consommateurs. En outre, "l’exclusivité, dans les conditions où elle a été négociée, était, à ce stade de l’instruction, susceptible d’être prohibée par les règles communautaires et nationales de concurrence et de nature à porter une atteinte grave et immédiate à la concurrence sur le marché des mobiles et aux consommateurs".

Les conséquences de la décision? Elles sont nombreuses : Apple se voit forcé à travailler avec les opérateurs concurrents qui souhaitent commercialiser l’iPhone. Se disant "très déçue" de la décision, la firme a pourtant déjà abandonné plusieurs contrats d’exclusivité dans certains pays.

Du côté d’Orange, l’opérateur a interjeté appel de la décision du Conseil de la Concurrence. La cour d’appel de Paris se prononcera au plus tard le 4 février sur la suspension de l’exclusivité. A noter qu’Orange dit avoir vendu plus de 150.000 iPhone de première génération et plus de 450.000 iPhone 3G. On comprend que la perte de l’exclusivité puisse agacer Didier Lombard, PDG de France Telecom – Orange.

Quid des autres opérateurs ? SFR et Bouygues Telecom ont déclaré qu’ils poursuivaient les négociations avec Apple pour vendre l’iPhone, sans attendre la décision en appel.

Pour ma part, intéressée par un iphone 3G, j’ai contacté le service clients de SFR afin d’en savoir un peu plus sur une éventuelle commercialisation de ce joujou électronique par mon opérateur. Après avoir composé le 900, un message d’accueil me signale que "suite à la décision du Conseil de la Concurrence, SFR met tout en oeuvre afin de commercialiser au plus vite l’Iphone 3G". Bonne nouvelle. Puis un conseiller m’annonce qu’il n’est malheureusement pas au courant d’une date de sortie définitive, mais qu’en revanche, je peux m’inscrire sur le site www.sfr.fr afin d’être la première informée de la commercialisation du téléphone. Je remercie mon interlocuteur, et me rend immédiatement à l’adresse internet indiquée. En effet, la page internet me fait saliver d’avance : en m’inscrivant, je pourrai recevoir en avant première un email m’informant le jour J de la commercialisation de l’Iphone par SFR. Affaire à suivre…

En conclusion, la décision du Conseil de la Concurrence est indéniablement bien accueillie par tous ceux qui aimeraient se laisser tenter par un Iphone. En effet, changer d’opérateur n’est pas chose simple (malgré les offres de portage de numéro vers le nouvel opérateur choisi) et peut coûter cher. En outre, si SFR offrait officieusement à certains de ses fidèles abonnés le remboursement d’une grande partie d’un Iphone acheté nu chez Orange, restaient des blocages techniques : les mises à jour et synchronisation de l’appareil via le logiciel Itunes étaient purement et simplement bloquées dès lors qu’il ne provenait pas d’une boutique Orange (et le risque de blocage ne concernait pas que les transferts de morceaux de musique, mais pouvait viser directement l’Iphone jailbreaké – débloqué). On peut donc légitimement penser que les pourparlers entre SFR, Bouygues et Apple concernent principalement les royalties de Steeve Jobs, mais plus techniquement l’accès d’Iphones Bouygues ou SFR à la plateforme Itunes, ce afin de permettre l’utilisation totale des fonctions de l’appareil.

Mise à jour : La décision du Conseil de la Concurrence a  bien été confirmée ! Sortie de l’Iphone 3G chez SFR le 8 avril prochain…

 

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.