L’ICANN refuse l’extension des noms de domaines en « xxx »

Après avoir validé le principe de création de cette extension en juin 2005, le conseil d’administration de l’ICANN vient de refuser (à 9 voix contre 5) l’extension en « xxx » réservé aux sites pornographiques. Cette extension demandé par ICM registry gestionnaire potentiel de cette extension avait tout d’abord été soutenue par L’ICANNInternet Assigned Names and Numbers au motif qu’elle permettaient de repérer plus facilement les sites à caractère pornographique. Il n’en est plus de même aujourd’hui , voté en réunion exceptionnelle et privée il est difficile de savoir ce qui a motivé ce revirement.

Bien que le président de l’ICANN ,Monsieur Towmey, se défende de toute intervention américaine, face à ce que la Commission européenne qualifie d’un « cas manifeste d’ingérence politique » propos rapporté par le Financial Times , force est de constater que son autorité est trop souvent mise à mal par les pressions du gouvernement américain. le département du commerce américain a demandé à l’ICANN de retarder la sortie du “xxx” au motif qu’il a reçu de nombreux courriers s’opposant à cette création par exemple

Face à l’opposition ouverte du Brésil et surtout des Etats-Unis ainsi que des webmaster qui craignent un boycott ou une mise sur liste noire de ces sites par des sociétés et des pays, il semblerai que cette organisation internationale chargé de gérer les noms de domaines ait voulu par cette décision faire preuve de prudence.

Mais loin de marquer son indépendance, cette décision risque fort ( une fois de plus ) de remettre en cause son autorité et de ternir son image. Sources : Zdnet,Domainesinfo, Financial Times

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.