La dématérialisation des marchés publics laisse les entreprises sceptiques …

En 2005, 46.452 dossiers d’appels d’offres ont été téléchargés sur marches-publics.gouv.fr, mais 5 % seulement ont donné suite à des réponses par voie électronique. Prés d’un an après la mise en place le 1er janvier 2005, de la dématérialisation des appels d’offres imposé par le Code des Marchés Publics, le bilan est mitigé. Les entreprises restent frileuses et manquent de confiance dans les échanges de données confidentielles sur Internet et reste attachées à l’acheminement postal, surtout quand il s’agit de marchés de plus de 130 000 euros.

Cette réticence des acteurs privées ne semblent pas justifier dans la mesure ou aucun problèmes n’a été signalé et que la plate-forme de dématérialisation de l’Etat a fait preuve ses preuves en terme d’efficacité technique.

Pour répondre à ce problème, une campagne d’information et de sensibilisation des acteurs privés pour mieux leur faire connaître le service et ses avantages devrait démarrer ce mois-ci. Source :Journal du Net

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.