L’actualité twittoresque de la semaine #4

Un appel à candidature, une réutilisation contestable d’un travail collectif, un nouvel article du code du travail, le référencement sur internet et des réquisitions judiciaires. Petite sélection de ce qu’on pouvait lire sur notre compte Twitter cette semaine.

Véni, Védi, LibriAppel à publication pour un ouvrage collectif sur l’histoire du Libre [Framabook]. Framabook lance un projet de publication collective sur le thème de l’histoire du libre. Toutes les bonnes volontés sont conviées à participer à cette aventure, publiée sous licence Creative Commons BY – SA ou sous licence Art Libre.

Numerama – Contribuer à Wikipédia c’est aussi enrichir Orange. Sur son propre moteur de recherche, l’opérateur renvoi vers un miroir de l’encyclopédie, non modifiable, et sur lequel il a rajouté des publicités.

ADIJ – Le télétravail est entré dans le code du travail le 22 mars 2012. La loi est publiée le 22 mars 2012. Une conférence de l’ADIJ portant sur le sujet est prévue le 3 avril !

Angle PI – Le référencement sur Internet, menace ou opportunité pour les titulaires de droits de propriété intellectuelle ? C’était le sujet du concours 2012 de l’APRAM. Deux candidatures sont proposées par  cet article !

Numerama – Tout ce que les opérateurs téléphoniques peuvent communiquer à la police. Le ministère de la Justice a mis à jour la grille tarifaire applicable par les opérateurs téléphoniques pour répondre aux réquisitions judiciaires. Les rubriques  montrent l’étendu des demandes qui peuvent être effectuées par la police judiciaire ou l’administration pour mener ses enquêtes.


Appel à publication pour un ouvrage collectif sur l’histoire du Libre [Framabook]

Ancien président de l’association du Master.
Passionné par les nouvelles technologies, les problématiques de la communication et du partage sur Internet, les mots et les expressions.
Blogueur régulier.
http://www.maxchouzier.fr

Facebook Twitter 

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.