Le commerce électronique français continue de progresser

Confirmant la tendance observée depuis 2003 (cf. cet article->188, le commerce électronique français, doté depuis l’adoption de la LCEN d’un cadre juridique sécurisant, n’a de cesse de progresser. La Fédération des Entreprises de Vente à Distance (Fevad) vient de publier les chiffres du commerce électronique français pour l’année 2005.

La progression est la même qu’en 2004, c’est-à-dire une augmentation de 53 % des ventes hors produits financiers sur l’année, portant ainsi le total des transactions à 8,7 milliards d’euros.

Plus qu’une simple augmentation du nombre de d’offreurs en ligne, c’est réellement une évolution dans les habitudes de consommation des français. Internet représente désormais 35 % des cadeaux achetés et 49 % du budget alloué par les cyberacheteurs à leurs achats de Noël en 2005.

Le concommateur français a désormais confiance lorsqu’il commande et paye en ligne. A n’en pas douter, les condamnations intervenues à l’encontre des “escrocs du net”, et notamment père.noël.fr. Espérons que cette tendance ne fasse que perdurer sur les prochaines années. Source : Fevad

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.