Le F.A.I. public espagnol sur la selette

L’opérateur espagnol Telefonica De España (T.D.E.) vient d’être inscrit sur la liste noire des Hôtes Abusifs (Abusive Hosts Blocking List), pour sa politique trop laxiste face à des utilisateurs-spammeurs. L‘AHBL a annoncé qu’elle avait bloqué la quasi-totalité des adresses IP fournies par T.D.E. non en raison de l’importance du traffic de spam et autres arnaques à la nigérienne (419 scams) généré par les utiisateurs de Telefonica, mais plus particulièrement en raison de l’absence de toute politique de la part de l’opérateur pour remédier à ce problème.

En effet, jusqu’à présent, la plupart des problèmes soulevés par l’AHBL avait fait l’objet de la plus grande diligence des opérateurs incriminés, afin d’identifier et exclure les auteurs de la pollution électronique.

Selon l’organisme régulateur, il faudrait trois conditions cumulatives à présent pour que les utilisateurs de T.D.E. puissent sortir de la liste des courriers filtrés par la plupart des serveurs de courriels :

Informer l’organisme de la politique que l’opérateur va mettre en place pour nettoyer son réseau
Bloquer les utilisateurs fautifs
Implémenter un véritable système de réponse de type abuse, apte à répondre aux problèmes signalés dans les 72 heures

La réponse de T.D.E. ne s’est pas faite attendre mais demeure néanmoins lacunaire — dès que l’AHBL est entrée dans des considérations techniques, l’opérateur espagnol a cessé de répondre… Sources :
->Slashdot Communiqué de l’AHBL

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.