Les corsaires du Web affutent leurs armes.

Une action française anti-piratage d’ampleur semble se profiler. Le Snep (Syndicat national de l’édition phonographique), dans un interview accordée à Reuters a fait part de sa volonté de déclencher la guerre aux pirates français de façon imminente. Ils attendent que la LEN (Loi pour la Confiance dans l’Economie Numérique) soit adoptée. Cette loi, dans l’état actuel de son texte, permettra à acteurs de l’industrie du disque de faire pression sur les FAI.
Ceci résultera soit dans la communication des informationspersonnelles concernant les pirates, soit dans la mise en place de systèmes de filtrage empêchant où facturant les téléchargements de contenus soumis aux droits d’auteurs.

Cette annonce fait suite à l’arrestation de 247 Pirates en Italie, au Danemark, au Canada et en Allemagne. Cette pratique jusqu’alors exclusivement américaine a donc traversé l’Atlantique et pourrait bien passer nos frontières sous peu. Les chiffres avancés par la RIAA (Record Industry Association of America) sont en effet alléchant pour les industriels du disque : on parle d’une chute du piratage musical de l’ordre de 30%.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.