Les téléphones mobiles Wifi se perfectionnent

Les derniers modèles présentés au salon CTIA Wireless de Las Vegas permettent de passer de la VOIP par Wifi à la téléphonie GSM sans interrompre la communication, lorsque le hotspot Wifi n’est plus disponible. La téléphonie mobile par Wifi et VOIPVoice Over IP, ou transmission numérique de la voix sous forme de paquets IP sur un réseau tel qu’Internet. devient une réalité. Suite au salon CTIA Wireless consacré aux équipements en téléphonie mobile qui a eu lieu à Las vegas du 5 au 7 avril, un article d’Associated Press fait le point sur le développement de ces technologies prometteuses. Il est en effet prévu de vendre 100 millions de téléphones mobiles Wifi d’ici 2009.

Les téléphones mobiles utilisant une transmission de la voix de type VoIP, et notamment par Internetde type ebay Skype par exemple., existaient déja depuis plusieurs années. Très prisés par les grandes entreprises, ils restaient toutefois incapables de converser avec les réseaux de type GSM des opérateurs de téléphonie mobile traditionnelle.

Cette barrière est désormais franchie : Nokia, Motorola et Samsung ont présenté leurs derniers modèles de téléphones Wifi, qui sont maintenant capables de basculer en mode de transmission GSM dès que le signal radio Wifi n’est plus assez puissant, et ce sans aucune coupure du signal sonore durant la conversation. Ce progrès est remarquable compte tenu de la forte différence technique des deux types de communication.

Cette nouvelle technologie a déja été baptisée UMA pour « Unlicenced Mobile Access ». Elle permet, en plus de la communication téléphonique, des transferts à haut débit depuis le téléphone dès lors qu’il se situe dans une zone Wifi. Dès que la couverture Wifi n’est plus assurée, le transfert vers les réseaux GSM, transparent pour l’utilisateur, est effectué.

Voilà là une belle opportunité pour les opérateurs historiques de téléphonie, propriétaires des réseaux en cuivre, de prendre leur revanche sur les services VOIP de type Skype , en développant un réseau Wifi dans les centres urbains. Les réseaux Wifi sont en effet bien plus économiques que les réseaux GSM traditionnels, et pourraient permettre à ces opérateurs de proposer la gratuité des communications mobiles réalisés depuis les zones Wifi.

En Europe, France Telecom a déja indiqué qu’il serait l’un des tout premiers clients des modèles UMA de Nokia, tandis que TeliaSonera AB , le premier opérateur nordique, expérimente déja ces solutions pour sa clientèle professionnelle.

Aux Etats-Unis, T-Mobile une filiale de Deutsche Telekom , a déja implanté 7400 hotspots Wifi à travers le pays. Les projets de réseaux Wifi à grande échelle se multiplient dans les grandes villesLa ville de San Francisco sera peut-être bientôt équipée du plus grand hotspot Wifi mondial, un réseau gratuit installé et opéré par Google Inc. et EarthLink Inc.. L’avenir de la téléphonie mobile passe donc inéluctablement par le Wifi. Sources : Slashdot , Associated Press CTIA Wireless Conference

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.