Mandrakesoft sort du redressement judiciaire.

Le Linux français est redevenu viable. L‘annonce est officielle depuis aujourd’hui : Mandrakesoft sort de redressement judiciaire. L’entreprise qui vient de connaître ses meilleurs bénéfices depuis sa création vient de terminer avec soulagement une période d’observation de 14 mois.
La cotation du titre avait anticipé cet heureux dénouement en recommançant il y a trois semaines (8 mars 2004).
A ces nouvelles prométeuses vient s’ajouter la sortie imminente d’une nouvelle version (la 10.0) de l’OS alternatif. Les différentes critiques de sa version “Community” (non définitive) sont jusqu’à maintenant très majoritairement élogieuses. Source : Mandrakesoft

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.