Netsky bat un record avec une nouvelle variante.

C’est avec sa nouvelle variante, Netsky.X que ce vers devient le virus le plus mutant de l’histoire de l’informatique. Au programme des réjouissances de cette nouvelle version, nous avons la fine fleur des actions les plus déagréables : Le virus arrive avec un fichier joint (souvent un .pif) et dnas un mail dont le corps et le titre sont générés aléatoirement dans la plupart des langues européennes. Une fois installé, il s’envoie à la totalité du carnet d’adresse Windows, s’attaque à quelques ficheirs du disque dur, installe une porte dérobée (qui permettra à un pirate de prendre le contrôle de votre ordinateur) et lance une attaque contre divers sites web.

Plus que jamais la plus grande prudence est donc recommandée : utiliser un antivirus mis à jour très régulièrement (au moins deux fois par semaine), n’ouvrir que les fichiers joints que l’on attend et en provenance des personnes que l’on connait sont le strict minimum pour ne pas être infecté constament. Source : Secuser

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.