Passeport biométrique : impatience des Etats- Unis

L’Europe n’est pas prête pour répondre aux attentes des Etats- Unis. Après les attentats du 11 septembre 2001, les Etats- Unis ont décidé de rendre obligatoire le passeport biométrique aux étrangers à leur entrée sur le territoire américain.
Un passeport biométrique est un passeport contenant entre autre une photo numérique, des empreintes digitales.

Les pays membres de l’Union Européenne devaient fournir des passeports biométriques à ses ressortissants pour le 26 octobre 2004. N’ayant pu répondre à la demande des américains, l’Europe bénéficia d’un délai d’un an.
Elle doit rendre effective la demande américaine le 26 octobre 2005.

Cependant, ce ne sera pas le cas puisque actuellement 6 pays européens qui sont la Belgique, la Finlande, le Luxembourg, l’Allemagne, l’Autriche et la Suède ont la capacité d’imposer le passeport biométrique.
Devant ce constat, Bruxelles désire repousser l’échéance vers le 28 août 2006. De même, le Japon ne pourra pas respecter le délai.

Cette situation déplaît aux Etats-Unis.
En effet, le président de la commission chargée des affaires d’immigration n’a pas donné un avis favorable à l’Europe, au contraire, il lui propose plutôt d’insister sur les pays membres afin qu’ils soient prêts pour le 26 octobre 2005. Dans le cas contraire, les européens devront demandés un visa pour aller sur le territoire américain.
Source : 01net.com

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.