Protection anti-copie par Microsoft & Macrovision

La société américaine Macrovision, spécialisée dans les technologies anticopie, vient d’acquérir la licence de la technologie de gestion des droits numériques Windows DRM de Microsoft (DRM pour “digital rights managementLa gestion des droits numériques repose sur un progiciel qui procède à l’identification numérique de chaque oeuvre, la répertorie et contrôle son utilisation sur le Web.“). La nouvelle technologie (Baptisée CDS-300), qui doit en découler est censée permettre de protéger les CDRoms et DVD face à la copie sauvage.

La protection va permettre de faire une copie de sauvegarde sans pour autant permettre de pirater à grande échelle via Internet : Les CD ou DVD qui seront équipés de ce système de protection seront en effet incopiables au niveau du matériel (La protection Macrovision empêche la copie servile) mais permettrons la copie de sauvegarde en proposant sur le CD des fichiers protégés par le DRM tout en restant indiffusables sur Internet.

Tout ceci est bien entendu théorique : entre l’ingéniosité des pirates, la frilosité du marché américain vis à vis du DRM et les récentes jurisprudences Françaises sur le copy-control ; les majors attendent toujours un remède miracle à la diffusion des oeuvres sur le Web.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.