Sharman Networks : contre offensive

Suite aux perquisitions qui eurent lieu en Australie à l’initiative du MIPI (Cf news du 7 / 2 ), Sharman Networks, mécontent, contre attaque et saisit la cour fédérale d’Australie pour faire reconnaitre l’action qui avait permis ces perquisitions invalides.

Sources & pour plus d’informations : site de Sharman Networks

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.