Spim, Spam… on s’y perd ! !

Aux Etats-Unis, le vocabulaire s’enrichit de jours en jours: c’est ainsi que le mot “Spim” est rentré dans le langage courant. Il désigne le Spam reçut sur messageries instantanées.
Pour l’instant, le spim serait plutôt une maladie inoculée par des virus informatiques. Source : ZDnet

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.