Téléchargement illégal : Opération coup de poing en Allemagne

Le 23 mai, les forces de police ont saisi une centaine de PC à travers toute l’Allemagne, cependant aucun de leur propriétaire n’a été interpellé à ce jour.
Cette opération est l’aboutissement de deux mois d’investigations sur les utilisateurs d’un serveur relié au réseau eDonkey. Grâce à la coopération des fournisseurs d’accès Internet, la police allemande a pu recueillir 40 000 adresses IP parmi lesquelles 3500 provenaient d’Allemagne. Les enquêteurs se sont focalisés sur les internautes les plus actifs, ceux qui avaient mis à disposition des autres internautes 500 fichiers ou plus, certains proposaient jusqu‘à 8000 titres musicaux différents.

Dans un communiqué http://www.ifpi.org/site-content/press/20060523.html, Michael Haentjes, porte parole de l’IFPI, a rappelé qu’en Allemagne les ventes de CD avaient chuté de plus de 30% en 5 ans, mauvais résultat dont il rend le téléchargement illégal responsable. Il s’est d’ailleurs réjoui de la forte implication des autorités du pays dans la lutte contre ce phénomène. En effet, selon l’IFPI, depuis 2004 plusieurs milliers d’actions en justices y ont été intentées pour des mises à dispositions illégales d’œuvres sur des plateforme de téléchargement. Elles ont débouchés sur plusieurs centaines de règlements amiables et le versement d’amendes allant de 1000 à 15 000 euros. Outre les sanctions pécuniaires, les contrevenants encourent des peines de prison allant jusqu’à un an pour les copies réalisées à des fins privées et jusqu’à trois ans si elles le sont à des fins commerciales.

Le 4 avril dernier la vague d’actions judiciaires (environ 2000) initiée par l’IFPI avait déjà visé des citoyens allemands, aux côtés d’internautes de neuf nationalités différentes http://www.ifpi.org/site-content/press/20060404.html.
Ces opérations judiciaires très médiatisées ont pour objectif de responsabiliser les parents des jeunes usagers du peer to peer et de signifier à la communauté Internet qu’il n’y a pas d’impunité en matière de téléchargement illégal.

Sources:

Le Monde Interactif de l’IFPI

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.