Un pied de nez des pirates à la police du Web.

Le succès de l’opération Fastlink (Cf. cet article->art460 n’aura finalement été que mitigé. Un des groupes pilier du Warez adresse un message aux policiers. Le groupe FairLight, qui existe depuis maintenant 17 ans a été partiellement démantelé le 21 avril dernier. Et oui seulement partiellement, car ils se sont adressés à l’ensemble de la communauté des internautes avec un message intitulé «Legends never die!».
La section de ce groupe qui se charge de créer les versions pirates des logiciels et de les diffuser félicite les forces de police, mais les met en garde contre l’inefficacité de leurs actions :

Fairlight a connu toutes les machines, toutes les consoles … Fairlight n’est pas prêt de mourir …. Félicitations aux policiers de l’opération Fastlink pour mettre la main sur un des piliers de la scène. Ce n’est pas une chose facile à faire … ils font leur travail …. Nous attaquons, nous nous adaptons, nous improvisons et nous survivons ! Nous sommes Fairlight et nous continuerons à être Fairlight.source : zataz

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.