Une solution à la fracture numérique : Le CPL

Le Courant Porteur en Ligne serait la nouvelle alternative au Haut Débit dans les régions encore privées. Après le câble, l’ADSL, la fibre optique, le satellite, la 3G, le WIFI ou encore le WIMAX, une nouvelle technologie part à l’assaut de la boucle locale : le courant porteur en ligne (CPL).

Le 22 avril, au côté de Patrick Devedjian (Ministre délégué à l’Industrie), le département de la Manche a inauguré la première offre commerciale d’accès à Internet via CPL dans la commune de La-Haye-du-Puits (2000 habitants).

Le CPL consiste à s’appuyer sur le courant électrique pour transporter des données numériques en même temps que le courant électrique. Déjà commercialisé comme alternative au WIFI pour réaliser facilement un réseau local, le CPL vise également le marché de l’accès Internet domestique en s’appuyant sur les infrastructures EDF.

Plusieurs expérimentations d’accès par CPL ont déjà eu lieu cette année en région parisienne et des fournisseurs d’accès présents sur le marché de l’ADSL comme Neuf Telecom testeraient déjà cette nouvelle technologie.

Si l’ADSL représente déjà 95% du marché du haut débit avec plus de 6 millions d’abonnés, le CPL pourrait devancer le marché de l’ADSL.

Sur le plan technologique, le CPL permettrait d’atteindre un débit théorique à 85 Mb/sec. En outre, il permettrait d’attribuer du haut débit à plus de 3000 mètres de distance.

Sur le plan géographique, le potentiel du CPL est considérable, puisque le réseau haut débit est basé sur un réseau déjà existant et couvrant 100% du territoire: le réseau électrique. La fourniture d’accès via cette technologie se faisant à faible coût, la fracture numérique encore présente en France serait en passe d’être résolue.

Bien évidemment, le facteur économique et les principaux fournisseurs d’accès à Internet joueront un rôle déterminant dans l’avènement de cette technologie. A l’heure actuelle, EDF se refuse à jouer le rôle d’un fournisseur d’accès à Internet. A moins que la fourniture de celle-ci relève d’une prérogative d’un service public….

Source :http://www.cpl-france.org/modules.php?name=News&file=article&sid=155

DR.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.