Censure pour Farenheit 9/11

La distribution du prochain film de Michael Moore est menacée par Disney, maison mère de Miramax qui a produit le film. Le nouveau long métrage de l’impertinent américain fait référence à Farenheit 451 : Voici la température à laquelle brûle la liberté. Ce film résolument contre la famille Bush décrit entre autre les liens financiers qu’ils ont eu avec des terroristes du Moyen-Orient, ou bien encore comment ils ont aidé la famille Ben Laden a s’échaper des Etats-Unis au lendemain du 11 septembre.
Miramax pensait pouvoir distribuer le film sans problème dans la mesure où le réalisateur est une valeur sure commercialement parlant : ses deux livres sont des best-sellers et et les ventes de DVD de “Bowling for Columbine” ont raporté plus de 120.000 $ (alors que le film en a couté 30.000). Pourtant, le père de Mickey ne l’entend pas de cette oreille. Disney craint en effet que le gouverneur de la Floride, frère de l’actuel président Bush, ne leur retire leurs avantages fiscaux si le film sort. De plus, cela fait selon eux mauvais effet de diffuser une oeuvre très critique envers un candidat à la présidence alors que les élections ont lieu en novembre.

Le film sera de toute façon présenté à Cannes comme prévu. Source : Le Monde

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.