Après ADELE voici maintenant Adeline, un programme plus axé sur le citoyen

Après ADELE le programme d’administration électronique, voici sa petite sœur ADELINE lancée le 31 janvier dernier, à l’occasion des Rencontres Démocr@tics 2006.

Par ADELINE il faut comprendre Accès dématérialisé local aux infrastructures nationales d’Administration.

Son but faciliter l’accès direct des citoyens aux services locaux et nationaux.

Plus pratique car plus accessible (à partir du site Internet de la commune) la nouveauté c’est la personnalisation des services qu’il dispense selon les informations données. Conçue autour des événements majeurs de la vie d’un administré, ce programme renseigne sur les formalités à effectuer, oriente vers les services concernés mais surtout permet d’accéder directement à l’ensemble des démarches et services en ligne disponibles tant au niveau national qu’au niveau local.

Si la première expérimentation concerne l’emménagement, à terme ce programme devrait s« articuler autour d »une quinzaine « d"événements de la vie » (naissance, mariage, décès…).

Actuellement expérimenté à Vandoeuvre-lès-Nancy, Franconville, Parthenay et (peut être bientôt Rennes), il est désormais possible pour tout nouvel arrivant dans ces communes, d’accéder via leurs sites Internet à une rubrique qui lui est entièrement consacrée.

Ce nouvel arrivant peut créer sa liste de formalités à effectuer, les classer selon le temps qu’il lui reste et selon leur importance. Il peut aussi l’imprimer en distinguant les démarches effectuées de celles restant à accomplir. «  Par ailleurs, les éléments renseignés sont mémorisés pour ses prochaines connexions au site ».

Soutenue par L’ANPE, la Caisse des Dépôts et Consignation et la Caisse nationale des Allocations familiales, «  ce programme expérimente les grands principes de l’administration personnalisée de demain à savoir l’accès direct et sécurisé, et le pré remplissage de formulaires administratifs. »

Mais des problèmes subsistent.

Fracture numérique, matériel inadapté ou pas assez performant pour accéder au connexion sécurisée, illettrisme etc…. il est évident que pour que l’égalité d’accès au service public soit respectée, ces problèmes doivent trouver des réponses rapidement.

Sécurisation des données personnelles et surtout l’accès à ces nouveaux services, doivent, à mon sens, être la priorité des prochains programmes de l’Administration électronique.

Sources : 01net.actu ; Expansion.com

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.